outilsVérins et traverses

Verin + IS

 

Les vérins sont constitués :

- d'une embase carrée en acier traité.
- d'une tige filetée en acier zingué, soudée sur l'embase.
- d'une tête cruciforme creuse en aluminium, moulée sous pression.
- d'un écrou cranté qui assure le réglage et le blocage en hauteur.

Fleche Vérin standard :

Le canon de la tête a une longueur suffisante pour permettre un réglage de la hauteur dans une plage de +/- 20mm.Les ergots de la tête de vérin assurent le centrage horizontal des dalles.

Fleche Vérin pour faible hauteur :

La tête en acier embouti intègre l'écrou de réglage et permet un réglage en hauteur dans une plage de +/- 7 mm.
La dalle repose sur une pastille conductrice dont les ergots assurent le centrage horizontal des dalles.
Ces vérins permettent une hauteur finie minimum de 70 mm.

Fleche Vérin pour grande hauteur (hauteur finie > 800 mm) :

Leur composition et leur dispositif de réglage sont identiques aux vérins standard mais la tige filetée, limitée à sa partie utile, prolonge un tube carré.

Fleche Mise en place des vérins :

L'embase des vérins est collée au sol à l'aide d'un adhésif spécialement conçu.
L'embase des vérins peut comporter un dispositif permettant la fixation rapide et sûre de la tresse de mise à la terre.

Fleche Capacité de charge des vérins :

Tous nos vérins répondent aux exigences de la norme NF EN 12825 : la charge admissible sur un vérin doit être au moins égale à quatre fois la charge admissible du système soumis à l'essai.

 

 Fleche Traverses clipsables :

Elles sont constituées de profils en U en acier traité. Un embouti cranté permet de les clipser sur les têtes de vérins. Ce dispositif procure une grande rigidité et une meilleure stabilité aux efforts horizontaux.La hauteur des ailes est adaptée aux performances à obtenir :

 

FlecheTraverses spéciales :

Pontages pour conduits, gaines, trémies : Ces traverses ou profils permettent la suppression d'un ou plusieurs vérins pour franchir les obstacles, conduits, gaines, trémies, caissons etc ...On admet dans ces zones une flèche de 20 % supérieure à celle imposée pour le reste du plancher surélevé.